5 raisons d’être fou du chocolat

Amer ou sucré, croquant ou moelleux, le chocolat n’est pas seulement délicieux, il est également bon pour la santé.

Le chocolat est anti-stress

Il contient des substances qui stimulent le système nerveux central (la théobromine, la caféine, la phényléthylamine et la sérotonine) et du magnésium essentiel à son bon équilibre. Une carence en magnésium peut être à l’origine d’anxiété, de fatigue, d’insomnie et de constipation.

Le chocolat est tonifiant

Il est riche en potassium qui intervient dans l’excitabilité musculaire et dans le métabolisme cardiaque. Bourré de fer, de vitamines du groupe B et de vitamine D, c’est l’anti « coup de pompe » par excellence.

Le chocolat est digeste

Constitué de graisses plutôt non saturées, il fait baisser le taux de cholestérol et se digère facilement.

Le chocolat est anti-âge

D’après la célèbre Mayo Clinic de Rochester, consommer 3 fois par semaine du chocolat noir pourrait contribuer à l’allongement de la durée de vie. Son effet protecteur serait lié à la présence de flavonoïdes, dont les propriétés contre le vieillissement des cellules sont connues.

Le chocolat protège les dents

Une équipe de scientifiques de Montpellier vient de mettre en évidence le rôle anti-caries du chocolat. Son tanin renferme une substance (du polyhydroxyphénol) qui stoppe le développement des microbes. Le fluor renforce et protège l’émail tandis que le phosphore et le calcium participent à la constitution des os et des dents.
* Médecin nutritionniste à Paris.

  • faux,

    le chocolat provoque « des crises de foie ».
    Contrairement à une opinion très répandue, le foie n’intervient pas directement dans la digestion. Le terme de «crise de foie», affection dont seuls les Français semblent souffrir, provient d’une indigestion. 

  • vrai,

    le chocolat fait grossir.
    Consommé avec modération, vous ne craignez rien pour votre ligne. Un ou deux carrés par jour de chocolat noir c’est bien, finir la tablette, non.

 

histoires coquines

  • En 1624, un théologien condamne la consommation du chocolat dans les couvents pour « éviter que les esprits ne s’échauffent ».
  • Madame Du Barry avait coutume de servir une bonne tasse de chocolat mousseux à ses amants.
  • On prétend que la marquise de Pompadour dégustait régulièrement du chocolat ambré pour s’échauffer le sang et séduire Louis XV qui lui reprochait d’être « froide ».

 

LE CACAO C’EST PLEIN

  • de protéines : le cacao contient des acides aminés indispensables à notre alimentation.
  • de lipides : les acides gras constituant le beurre de cacao favorisent la baisse du taux de cholestérol.
  • de glucides : plus un chocolat est riche en cacao, moins il contient de sucre.
  • Il y a autant de fibres dans 100g de cacao que dans 100g de pain complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *